défiscalisation, budget, argent, assurances, finances, blog, personnelles, prévoyance
actualités, défiscalisation, budget, argent, assurances, finances, blog, personnelles, prévoyance dossiers, défiscalisation,budget, argent, assurances, finances, blog, personnelles, prévoyance loi, défiscalisation, budget, argent, assurances, finances, blog, personnelles, prévoyance astuces, défiscalisation, budget, argent, assurances, finances, blog, personnelles, prévoyance calculer, défiscalisation, budget, argent, assurances, finances, blog, personnelles, prévoyance etudes pratiques, défiscalisation, budget, argent, assurances, finances, blog, personnelles, prévoyance guides pratiques, défiscalisation, budget, argent, assurances, finances, blog, personnelles, prévoyance lettres, défiscalisation, budget, argent, assurances, finances, blog, personnelles, prévoyance quotatis, défiscalisation, budget, argent, assurances, finances, blog, personnelles, prévoyance
Assurance-vie : réduction d'impôts

Assurance-vie : réduction d'impôts

ASSURANCE VIE

L’assurance vie est le placement préféré des Français .
Régime juridique et fiscal privilégié, notamment en matière de transmission du patrimoine, l'assurance vie a de nombreux atouts...

Etudes comparatives assurance vie | Dossier assurance vie | Placement financier boursier |
Assurance vie placement financier | Simulation assurance vie


Réduction d’impôt : retrait après 8 ans
Les contrats d’assurance vie permettent de réduire ses impôts selon la durée d’investissement. Après 8 ans, la réduction d’impôt est optimale sur les sommes retirées bénéficient d’un abattement de 4 600 € pour une personne seule et de 9 200 € pour un couple marié à une imposition de 7,5 %, à laquelle s’ajoutent 11 % de prélèvement sociaux.
Les nouveaux contrats en actions dits « NSK » sont les plus intéressants en terme de réduction d’impôt : ils sont totalement exonérés d’impôts au bout de 8 ans, à l’exclusion des 11 % de prélèvements sociaux.


Réduction d’impôt : retrait avant 8 ans
Les sommes retirées sont imposées à

  • 35 % pour les contrats de moins de 4 ans

  • 15 % pour les contrats de 4 à 8 ans

  • ou réintégration des plus values au revenu

  • À cela s’ajoutent les prélèvements sociaux de 11 %


Réduction d’impôt : les contrats spécifiques
Le versement de primes pour certains contrats d’assurance ouvre droit à une réduction d’impôt sur le revenu. La réduction est de 25% sur les primes versées dans l’année écoulée, dans la limite d’un versement annuel de 1 525 € auquel s’ajoute 300 € par enfant à charge. Durée minimum : 6 ans.
Sont concernés :

  • les contrats d’assurance vie qui, au décès de l’assuré, garantissent le versement d’un capital ou d’une rente viagère à un bénéficiaire atteint d’une infirmité l’empêchant d’exercer normalement une activité professionnelle ou, pour un mineur, d’acquérir un niveau de formation professionnelle normale. Le bénéficiaire doit être soit un membre de la famille jusqu’au troisième degré de l’assuré (parent, grand-parent, arrière-grand-parent, enfant, petit-enfant, arrière-petit-enfant, oncle, tante, neveu, nièce) soit une personne fiscalement à charge de l’assuré (présent sur la déclaration fiscale de l’assuré).

  • les contrats assurant un capital ou une rente viagère à leurs souscripteurs, atteints au moment de la signature, d’un handicap l’empêchant d’exercer normalement une activité professionnelle.


Comparer gratuitement 5 études personnalisées

défiscalisation article réalisé en collaboration avec les Clés de la Banque


Rachat et regroupements de crédits à la consommationRachat de crédit(s) incluant un prêt immobilierPlacement financier et défiscalisationAutres devis pour votre budget : assurances...

Le 12/06/2007 dans Assurance vie | Dossiers

finances-perso   Le 29 août 2007 - 16:43 Finances perso a dit :

Assurance vie

Bonjour,

La fiscalité des contrats d'assurance-vie est relativement complexe, et dépend notamment de l'âge du souscripteur au moment de la signature du contrat et de la date de signature de ce contrat.
D'après les informations fournies, il semble que les capitaux transmis soient soumis aux droits de mutation.
Pour comprendre le mécanisme général de la fiscalité des contrats d'assurance-vie, le plus simple est de se reporter aux informations contenues sur le site www.lesclesdelabanque.com


Ensuite, pour connaître précisément, dans le cas particulier évoqué, la part qui vous revient après impôts, vous pouvez écrire au service relations clientèle de la société d'assurance et/ou à son centre des impôts en donnant toutes les informations de référence de son dossier.

Le Centre de documentation et d'information sur l'assurance de la Fédération Française des Sociétés d'Assurance peut aussi constituer une source de renseignements utiles (FFSA - CDIA, 26 bd Haussmann, 75009 PARIS
- 01 42 47 90 00)

Bonne journée
-----------------------------------------------------
Finances-perso.com, le blog de gestion patrimoine

finances-perso   Le 18 août 2007 - 12:30 rodolphe a dit :

bonjour, pouvez-vous me repondre au sujet du cas suivant...Mon pere a ete designe comme beneficiaire d'une des assurances vie (tout comme ma grand-mere et mon oncle) souscrite par sa "vielle tante"(belle soeur de ma grand-mere). il me dit que l'assurance vie a ete versee au centre des impots, qui lui-meme la reversera a mon pere moins 60%(impots). est ce possible, meme si les liens familiaux ne sont pas direct?(meme chose pour les 2 autres assurances vie destinees a ma grand-mere et mon oncle?)

finances-perso   Le 4 mai 2007 - 11:44 finances-perso a dit :

Assurance vie, bénéficiaire

Bonjour,

Le souscripteur ne peut qu'arrêter de verser les primes ; il ne peut ni procéder à un rachat ni demander une avance sans votre consentement.

Bonne journée
-----------------------------------------------------
Finances-perso.com, le blog de gestion patrimoine

finances-perso   Le 3 mai 2007 - 20:38 sourdin a dit :

une question: je suis bénéficiaire d'une assurance vie à mon nom, j'ai accepté par AR les conditions du contrat c'est à dire que le souscripteur ne peut pas changer le nom du bénéficiaire sans mon accord, par contre peut-il fermer l'assurance vie sans m'en avertir ?

Merci pour votre réponse

Poster un commentaire

<b>Assurance-vie : réduction d'impôts</b> <a href="http://www.quotatis.fr/recherche.php?recherche= Assurance-vie : réduction d'impôts&sqn=1955" title="devis,Assurance-vie : réduction d'impôts">devis Assurance-vie : réduction d'impôts</a>